Attention au nouveau plan de circulation dans le Marais !!

Le 12 juillet dernier, l’équipe municipale de Paris Centre a organisée une réunion de présentation du projet de plan de circulation dans le Marais.
Nous avons assisté à cette réunion et avons adressé un courrier au Maire de Paris Centre, Monsieur ARIEL WEIL, courrier que nous vous invitons à lire ci-après et à partager :

Monsieur Le Maire de Paris Centre,

J’ai assisté à la réunion de présentation de votre projet de modification de la circulation dans le centre de Paris et plus particulièrement dans le Marais.
Le sujet est délicat et l’organisation de cette présentation un 12 juillet alors qu’un grand nombre de parisiens sont déjà en vacances, n’est pas des plus judicieux. Sur un tel projet, votre présence aurait été appréciée.

Vous semblez avoir mené votre étude avec votre équipe municipale et des riverains  sous la direction de votre adjoint mais quelles sont les formations et compétences de ces derniers en matière d’urbanisme, de politique de la ville, de gestion des flux de circulation, d’architecture… ? A quel moment les commerces auraient été invités à travailler sur ce projet ?
Notre quartier souffre déjà d’aménagements qui nécessitent des études d’impact comme la fermeture à la circulation de la voie Georges Pompidou et de la rue de Rivoli, la modification incohérente de la place de la Bastille, les modifications de circulation de rues avec création de pistes cyclables et la suppression à outrance de places de stationnement. Vous l’avez constaté, le boulevard Beaumarchais et les rues pour y accéder, sont totalement saturés. Il en est de même avec les quais hauts et le boulevard St Germain.
Depuis 2017, vous ne cessez de créer des obstacles à l’accès à notre quartier à la clientèle francilienne et des arrondissements périphériques, mais également aux artisans et autres services de livraison et VTC. Ces obstacles ont pour effet de modifier la commercialité de nos fonds de commerce.
Depuis juin 2020, avec la fermeture de la rue de Rivoli, nous manifestons notre mécontentement car vous persistez dans votre politique idéologique et démagogique pour promouvoir les déplacements en vélo.
Paris est une ville qui s’est construite autour d’axes de circulation, de lieux d’échanges et des pôles de vie. On ne peut imaginer transformer le centre de Paris en ghetto pour jeunes riches et en bonne santé se déplaçant uniquement à vélo ou encore de transformer la capitale en Disneyland pour touristes. D’autre part, rappelons que notre quartier du Marais doit son image et son impact au niveau national et international par l’attractivité commerciale de qualité créée dans les 30 dernières années par des commerçants et galeristes, des restaurateurs et autres lieux d’exposition. Les premières boutiques de ce nouveau quartier commercial lancé en 1985 par une poignée de nouvelles enseignes ont choisi l’axe Francs Bourgeois par sa circulation entre Beaubourg et l’Opéra Bastille alors en construction. Nous nous sommes différenciés du quartier «piétons » des Halles par l’architecture, nos vitrines et le choix exclusif des produits et services que nous proposons et qui ont fait notre image.

Après avoir imposé les dimanches piétonnisés dans une sélection de rues du quartier contre l’avis majoritaire des commerçants, vous avez imposé une fermeture à la libre circulation les premiers dimanches de chaque mois avec « Paris Respire ». Durant cette dernière opération, l’activité des commerces subi une baisse moyenne de 15 à 20% par rapport à un dimanche normal et attire une clientèle bien différente de celle que nous avions jusqu’alors.

Dans le projet présenté, outre que vous entendez laisser la rue de Rivoli en l’état, vous envisagez de fermer la rue des Archives à la libre circulation. Cet axe est majeur pour accéder au centre du Marais à partir des quais ou de la rive gauche. Vous allez reporter la circulation sur la place du Châtelet puis le boulevard Sébastopol et saturer un peu plus la rue du Renard. Encore une fois le résultat sera d’augmenter la pollution ou de dissuader les clients et artisans à venir dans le Marais.
A la réunion, un résident est intervenu pour faire état du refus des artisans pour venir dans le quartier. Il est effectivement très compliqué, depuis vos premiers aménagements, de persuader un électricien, un plombier ou un maçon pour venir réaliser des travaux à moins d’accepter de régler des frais de déplacement exorbitants mais justifiés par le temps perdu pour venir et celui pour trouver une place de stationnement et ce en espérant de ne pas avoir à payer une ou plusieurs contraventions.

Enfin, nous ne comprenons pas comment envisager un projet de modification de circulation dans le Marais sans travailler avec les arrondissements et quartiers limitrophes. Vous semblez ignorer la teneur des débats sur la ZTL lors desquels les comités de commerces et grands magasins de la capitale ont démontré qu’on ne pouvait travailler sur un projet de modification de circulation dans le centre de Paris sans prendre en considération toute la ville et surtout l’ensemble du Grand Paris. Ce projet « idéologique » de ZTL devenu « Paris Apaisé » prévu initialement début 2022 s’est vu reporté fin 2022 puis 2024 car irréalisable en l’état de conception.

J’espère que cet exposé vous permettra de revoir la copie de votre projet et de donner du temps au temps pour travailler, ensemble, sur un aménagement équilibré et global de tout le centre de Paris.
Je reste à votre disposition pour en parler.

Veuillez agréer Monsieur Le Maire, mes sincères salutations.

Patrick ABOUKRAT
Comité MARAIS Paris

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.